Utilité sociale

Les objectifs sont de permettre aux habitants de pouvoir s’inscrire dans une alternative économique en mettant en place des organisations et actions visant un principe de « consomm’action »

Bourses aux vêtements

DSCN0775

Proposées deux fois par an, les bourses (printemps-été et automne-hiver) visent à permettre aux familles d’une part, de mettre à la vente des vêtements en bon état et d’autre part, de pouvoir renouveler leur dressing à moindre coût.

Un temps est organisé pour le retrait des bordereaux d’enregistrement (feuilles d’enregistrement, étiquettes, épingles à nourrice…) un autre, pour le dépôt des vêtements et le retrait des invendus. Le week end étant consacré à la vente.

Le règlement et Les tarifs

Événement à venir :

La bourse aux vêtements Automne – Hiver 2017

Bourse aux jouets et à la puériculture

DSCN1002

Proposée au cours du dernier trimestre de l’année, la bourse vise à permette aux familles d’une part, de mettre à la vente des jouets et articles de puériculture, et d’autre part, de pouvoir acheter pour Noël et s’équiper pour les foyers ayant des enfants en bas âge.

Un temps est organisé pour le retrait des bordereaux d’enregistrement (feuilles d’enregistrement, étiquettes…) un autre, pour le dépôt des articles et le retrait des invendus. Le samedi étant consacré à la vente.

Le règlement

Événement à venir :

Bourse aux jouets 2017

Le Système d’Echange Local

 

Mais au fait, c’est quoi un SEL ?

Le système d’Echange Local de Mayenne est défini par la pratique d’échange de services, de biens, de savoirs et savoir-faire qui s’effectuent sans recours à l’argent. Le SEL est né à l’initiative de l’Agitato qui met à disposition du collectif, des moyens humains et matériels (locaux).

Le SEL est autogéré pour favoriser les échanges et faciliter les relations sociales. La bonne humeur, la convivialité, la tolérance, le respect et la confiance sont de rigueur. Au cours des activités du SEL, tout discours contraire aux valeurs de solidarité, dignité humaine, démocratie et laïcité est à éviter.

Le samedi 5 novembre 2016, Le Système d’Echanges Local s’est retrouvé pour sa réunion annuelle à la maison des familles de Brossolette. 27 Sélistes et sympathisants étaient présents afin de faire le point sur l’année écoulée, le fonctionnement du groupe et les perspectives. Le groupe fourmille d’idées comme la mise en place d’une liste de prêt de matériels divers, l’animation d’ateliers à l’occasion du troc plantes, la création d’un site internet, l’organisation d’une formation aux 1ers secours… Le SEL souhaite organiser un repas partagé à chaque trimestre, un temps convivial pour échanger, se connaître, accueillir les nouveaux, faire des ateliers thématiques…

En 2017, Le SEL fêtera ses 10 ans d’existence, afin de valoriser cette action et la faire connaitre, plusieurs animations seront proposées, un groupe de Sélistes se réunira prochainement pour concocter un programme.

Après la réunion, la journée s’est prolongée autour d’un repas partagé et une bourse d’échanges sur le thème du textile.

Inscriptions

Le SEL ne limite pas le nombre de ses adhérents, les inscriptions peuvent avoir lieu à tout moment de l’année. Pour s’inscrire, il y a lieu de contacter la référente du SEL de l’association Les Possibles afin de :

– Remplir une fiche avec ses coordonnées (adresse, téléphone, mail…)

– Faire part de ses offres et demandes

– Prendre connaissance de la charte de fonctionnement

– Récupérer un carnet JEU afin de noter les échanges

– S’acquitter de l’adhésion du Centre Social Les Possibles

Chaque nouvel adhérent est crédité de 180 clopinettes afin de faciliter les premiers échanges. Le SEL organise des temps collectifs pour que les adhérents se rencontrent.

Echanges

Les échanges sont comptabilisés par une monnaie interne au SEL, choisie par ses membres : « la Clopinette ». L’unité de valeur est le temps. Une heure d’échange est égale à 60 Clopinettes. Le montant de l’échange résulte toujours d’une entente entre les adhérents (à négocier avant l’échange). Un adhérent n’est jamais obligé d’accepter un échange. Le SEL ne fournit aucune garantie quant à la qualité, les conditions ou la valeur des échanges ou pour le prêt de matériel. Les échanges ne se font que pour des actions ponctuelles (ne doivent pas être des travaux de gros oeuvre ou s’étendant dans la durée.)

Chaque adhérent doit avoir une responsabilité civile pour s’assurer dans le cadre des échanges. En aucun cas, une assurance ne couvrira l’échange effectué entre deux Sélistes (c’est l’assurance individuelle de chaque personne qui garantit tout dommage individuel). Chaque échange est justifié dans le carnet JEU (Jardin d’Echange Universel) de chacun (l’offreur et le demandeur). Pour chaque échange figurent la date, la nature et la valeur de l’échange ainsi que les personnes concernées avec leur signature. Chacun tient un suivi de ses échanges par le biais de ce carnet.

Vie collective

Chaque membre du SEL s’engage à participer à la vie collective du SEL, comme par exemple, en assurant la permanence du samedi matin. Il est à cette occasion, crédité de 60 clopinettes par heure de permanence. Chaque adhèrent s’engage à ne pas avoir un solde négatif avant de quitter définitivement le SEL. Le SEL édite un journal d’information ainsi qu’une liste détaillant les coordonnées (adresse postale, téléphone, mail) ainsi que les offres et demandes de chaque Séliste. Ces coordonnées seront exclusivement utilisées pour communiquer les informations relatives aux buts du SEL. Chaque membre accepte que dans le journal apparaisse des photos des activités. Le SEL s’organise en commissions afin d’assurer le bon fonctionnement : communication (journal…) gestion et médiation (conseil aux adhérents). Les membres de ces commissions sont renouvelés tous les ans à l’occasion de l’assemblée générale.

Contact ;

Sandrine Mayoni : s.mayoni@lespossibles.org – 06 66 03 35 36